Pourquoi proposer un service de vente à emporter dans la restauration ?

Nous parlons bien souvent de la livraison comme un moyen de développer ses services et son restaurant. Il est clair que ce moyen de consommation s’est énormément développé ces dernières années et augmente la visibilité et les ventes de son commerce.

Néanmoins nous avons tendance à oublier un mode de consommation, très apprécié des français : la vente à emporter.

 Indépendamment de la crise sanitaire que nous traversons qui montre à quel point proposer de la vente à emporter est important voire vital chez certains commerçants, ce mode de consommation est une tradition nationale.
 

En effet, nous sommes les premiers consommateurs de plats à emporter en Europe. Que ce soit dans le cadre du travail, le midi ou bien le soir, dans un contexte plus personnel, quand on souhaite déguster de savoureux plats à la maison sans se prendre la tête avec la cuisine.

Il est vrai que ce mode de consommation, “take away” comme le disent nos voisins britanniques peut paraître délicat à proposer. Nous pourrions penser qu’il est réservé aux fast-food, à la restauration rapide…

Bien entendu la proposition d’emporter les plats est une évidence dans ces enseignes mais elle ne leur est pas exclusivement réservée.

 Ces derniers temps, de nombreux restaurants étoilés, touchés de plein fouet par la crise se réinventent. Ils vont même jusqu’à proposer leurs fameux plats à emporter.

(cf : Le Parisien – Les plats deux-étoiles de Stéphanie Le Quellec en vente à emporter à Paris. 30 avril 2020)

 

La véritable question est : pourquoi maintenant ?

Beaucoup de restaurateurs ne pensent pas avoir le besoin de proposer d’autres services pour étendre leurs offres car ces derniers marchent très bien. Pourtant, si les plus grands restaurants de notre pays se diversifient, c’est qu’ils ont compris que les modes de consommations évoluent et que c’est une nécessité d’élargir ses propositions de valeurs.

Le coronavirus vient accentuer cet effet de changement. Bien que nous soyons libre aujourd’hui, le confinement est toujours de rigueur pour énormément de français. Cela n’empêche pas que l’envie de se faire plaisir est présente mais franchir la porte d’un restaurant n’est toujours pas d’actualité.

 La livraison et la vente à emporter sont alors des moyens de faire perdurer son activité et de la développer.

La livraison présente de multiples avantages mais aussi des inconvénients. Présence de service uniquement dans les grandes villes, un besoin de livreurs, de logistique et de coûts non négligeables.

Contrairement à cela, la vente à emporter apparaît comme une solution beaucoup plus souple tout en restant très performante. Il n’y a pas de frein à la localisation, une logistique faible et des services innovants pour répondre à vos besoins. Vous pouvez par exemple vous tourner vers une start-up comme foodr, qui propose de référencer votre établissement sur sa market place.

 
 

Alors, comment bien se préparer pour proposer ces nouveaux services ?

 Comme nous l’avons expliqué, c’est plutôt simple mais il faut être prêt pour se lancer. Voici quelques conseils que vous pourriez appliquer.
 

° Penser et déterminer une carte spécialement pour la vente à emporter.

Vous n’êtes pas obligés de mettre toute votre carte. Il faut concevoir des plats qui puissent être viables dans une optique de “take away”. Vous pouvez également définir une certaine stratégie, c’est à dire qu’en ne mettant que quelques plats vous réduisez votre offre et vous pouvez mieux anticiper les commandes à venir.

° Trouver un packaging adapté.

Ce point est primordial pour plusieurs raisons. Un bon packaging favorise le transport du plat et la satisfaction de votre client. De plus, il permet de conserver les propriétés du plat, sa chaleur ou sa fraîcheur, respectant les normes sanitaires.

Profitez en pour vous démarquer et proposer des emballages responsables vis à vis de notre planète. On ne vous détaillera pas tous les avantages que cela procure au delà de votre impact positif.

° Trouver vos partenaires.

 Ce dernier point est crucial. Bien entendu vous pourrez communiquer votre nouvelle offre par vos propres moyens et vous pourrez la commercialiser en direct. Mais nous savons aujourd’hui que des plateformes sont spécialisées dans ce secteur. Certes cela a un coût mais permet de vous décharger de beaucoup de responsabilités qui ne sont pas forcément dans vos compétences : marketing, communication, article de blog, post sur les réseaux sans oublier la commercialisation de votre restaurant sur des market place.

En passant par des plateformes spécialisées en vente à emporter, comme foodr par exemple, vous augmentez également votre visibilité et vous diversifiez votre clientèle. La proposition d’un service innovant et différenciant est une vraie valeur ajoutée même pour vos clients historiques.

 La vente à emporter s’impose comme une proposition essentielle pour votre restaurant. Ceux qui ne proposent pas ce type de service risque de subir les foudres de la concurrence. La crise sanitaire actuelle a renforcé cela.
 

Si vous êtes décidés à passer le cap ou à en savoir plus, nous vous proposons de vous tourner vers foodr,(www.foodr-france.com) la start-up montpelliéraine en plein développement. Spécialiste de la vente à emporter, ils pourront vous éclairer sur leur service et comment vous accompagner. Au delà de la mise en ligne de votre restaurant, vous pourrez bénéficier d’autres services complémentaires comme du marketing ciblé, de la communication, etc…

 

Nous espérons que cet article vous aura apporté des réponses.

 A bientôt !
 #StartUp #Montpellier #VenteAEmporter #foodr